Ligne de fuite…

Lire dit-elle

dosda_image_03

En chutes de lune, sans quartier, et à la barbe du ciel,

je marche

En blessures courtisées par l ‘abeille qui résonnent en tambour à la cage et tendent leurs filets,

je marche

En excroissances du non-dit suspendues à la corde qui tangue en sourires d’excuses et à la râpe du verbe,

je marche

En poussières de mots, au bâillon invisible et en territoire ennemi,

je marche

En rejet du lait au fiel du téton casqué en armure rose

je marche

En gouttes de temps chargées de fer à la plume confuse

je marche

En floraison tardive dans l’insolence des gravats, en pic à l’iris

je suis debout

Barbara Auzou.

View original post

Autore: alessandria today

Ex Dirigente, consulente e ora blogger

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...