Littérature portes ouvertes

Au hasard de mes pérégrinations sur les réseaux, j’ai découvert une fort intéressante interview accordée par Adeline Baldacchino, romancière, poète, essayiste, au site “Le comptoir”. À trente-six ans, elle a déjà une œuvre conséquente à son actif, et des idées plus qu’intéressantes sur la poésie. Dans son dernier roman, intitulé Celui qui disait non (Fayard, 2018), elle s’intéresse au geste d’un Allemand dans une foule, seul à ne pas avoir fait le salut nazi, et au pourquoi de ce refus. Bref, l’interview m’a donné envie de lire le roman, mais aussi de découvrir sa poésie.

https://comptoir.org/2018/04/04/adeline-baldacchino-il-faut-rehabiliter-la-capacite-a-parler-du-monde-en-poete/

View original post