Littérature portes ouvertes

N’espérez pas faire fortune en publiant de la poésie ! Les poètes d’aujourd’hui ne vivent pas de leur plume. S’ils en retirent parfois quelque argent, c’est de façon tout à fait dérisoire en regard des fortunes qu’amassent les auteurs de best sellers. Comment expliquer cela ?

View original post 515 altre parole