Les mots.

Lire dit-elle

Les-mots-font-mal-uniquement-quand-on-estime-la-personne-qui-les-dit

Minés par quelle insupportable

censure et aux lèvres de quelles bouches

charitables les mots retombent-ils durs

dans la poussière et le sable

comme chair pourrie au creux du tamis?

D’extrême  justesse se peut-il encore qu’ils rampent

et s’extraient du corps versatile de l’animal

pour vivre leur vie élémentaire de cristal

au verre à pied de l’âme et à l’ivresse des tempes?

Bus jusqu’à la lie sans jamais avoir décanté

et sans jamais qu’au sucre on les cueille

ils titubent aujourd’hui sous des flots vomitifs

dans la grimace obscène d’un arbre maladif

et sans feuille

Barbara Auzou.

View original post

Autore: alessandria today

Ex Dirigente, consulente e ora blogger

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...