Yann Pbd

Vapeurs

Des vapeurs rouges d’l’enfer, j’écris des poèmes bleus
Ici, rien ne bouge sauf la flamme d’un valeureux
Brûlant ses joies trucidées d’un touchant passé
Souvenir d’une mélodie jamais effacée

J’affranchis vers leur destination ces humbles vers
Rangé par ordre de bataille comme des militaires
S’armant de mots puissants aux sanglots épuisants
De pourpres braises éructant d’un volcan larmoyant

Jetant les étoiles au firmament d’un ciel noir
En longs filaments blancs éblouissant vos soirs
Pilonnage canonisant la terre de symboles
Où crèvent les nuages gris au ciel d’une parabole

L’ocre des pigments délavés lacère l’atmosphère
D’honorables prières galvaudant vos sanctuaires
Ou d’infects charniers glauques érigent vos joyeuses peurs
Sombres tourments s’évaporant d’un chaudron d’horreurs

Les terreurs de la guerre inondent les cimetières
De fleurs écarlates couvrant de honte nos repaires
Là reposent de gloire les traîtrises d’une basse élite
Des pêchers condamnables culminants au zénith

Sous la vieille rouille des…

View original post 84 altre parole