Sylvain Lechair / Monty guidon.blog

Aux premiers jours du printemps, nous sommes allés guidés par Fanfan et Joël  marcher de Mancey à la roche d’Aujoux.

Ici en Saône et Loire  on est si bien, oui si bien en Bourgogne du Sud.

Par les chemins de traverse, qui peuvent s’envisager tant à pieds, à cheval  ou vélo.

Paysage préservé, nature gorgée de vie, air pur et joie de l’instant, c’est promis.

Les grincheux diront que ce n’était pas un jour de pluie et je leur répond que oui, ce n’était pas un jour de pluie. Et alors?

On peut se douter que si la vie exulte ici, c’est bien par la bonne grâce de la rosée du matin, l’ondée, l’averse ou la giboulée.

Peu après le premier bon raidillon qui permet de vérifier la forme au sortir de l’hiver, un grand champ où s’abrite à flanc de talus une Cadole.

Cette cabane de vigne en pierre sèche non…

View original post 547 altre parole